Comment calcule-t-on vraiment le Taux de Rendement Synthétique ?


Savoir que votre TRS est à 70%
importe peu ...

Le plus important est de comprendre
les 30% de non-rendement de
votre production.



Téléchargez notre Guide pour comprendre comment calculer les 3 types d'incidents qui parasitent votre production : Les Arrêts Identifiés, les Ecarts de Performance et les Problèmes de Qualité.

+ de

13%

de gain de TRS
(en moyenne par clients)

+ de

60

usines connectées

Logo Orangina client de DecliqueLogo Dior client de DecliqueLogo Leclerc client de DecliqueLogo Liebherr client de DecliqueLogo SPIE client de Declique
Logo Kersia client de DecliqueLogo Karine & Jeff client de DecliqueLogo Mercatherm client de DecliqueLogo Recyclea client de Declique

Tout ce dont vous avez besoin pour calculer vraiment votre TRS

Recueillez des données terrains fiables et consolidés

Définissez pour chaque bouton vos points de gaspillage (Les Arrêts Identifiés, les Ecarts de Performance et les Problèmes de Qualité.)

Lot de boutons connectés Declique
Bouton connecté Declique installé sur une machine dans les usines

Installez en 1 seconde vos boutons sur vos postes

Pas besoin de l'allumer, de l'éteindre ou de le paramétrer. Collez-le et c'est bon

Bouton connecté Declique installé sur une machine dans les usines

Calculez votre Taux de Rendement Synthétique dès vos premiers clics!

Grâce à notre plateforme générée des données fiables et consolidées pour calculer votre TRS en quelques clics.

Tableau de bord plateforme Declique

Ils ont eu le Declique.

Flavien F. témoignage Declique

Flavien F.

Responsable de site

Gascogne Bois

Nous avons eu recours au bâtonnage et chronométrage manuels, un exercice trop chronophage. J’aurais préféré consacrer ce temps à l’accompagnement opérationnel de mes équipes.

J’ai donc trouvé la solution des boutons connectés de Declique.

Baulieu témoignage Declique

Baulieu De R.

Chief Technical Officer

LOUIS

Grâce aux boutons Declique, nous avons également concrétisé l’achat d’une nouvelle machine CNC (Computer numerical control).

Cet investissement a pu être justifié en relevant tous les arrêts de production rencontrés par nos 6 ébénistes.

Youssef témoignage Declique

Youssef M.A.

Consultant Senior

KEPLER

Le principal, c’est de préserver l’ADN du client et de ne pas dénaturer ses méthodes de fonctionnement, sinon ça ne marche pas.

Les boutons Declique nous ont permis d’aller encore plus loin sur cette approche.
En termes de temps, de suivi sur la durée, de polyvalence et à ce tarif, on peut difficilement faire mieux que Declique.

Marion A. témoignage Declique

Marion A.

Chargée des procédés

Parfums Christian DIOR

Less données Declique nous permettent de progresser significativement sur 3 aspects majeurs :

- Fiabiliser nos données pour alimenter nos résolutions de problèmes
- Avoir une vue sur les rebuts en temps réel
- Modifier plus rapidement nos paramètres de mises en formes.

J-P-L. témoignage Declique

Jean Philippe L.

Responsable de production

TEKYN

Nous sommes passés en seulement 3 mois, d’un taux de recoupe de 7,5% à 3.5 %, ce qui représente une économie considérable.

Nous nous sommes aussi rendus compte que le problème provenait de la matière dans 70% des cas.

Cette statistique a été apportée par Declique.

Chevron vers la gauche
Chevron vers la droite