Histoire


Découvrez l'histoire de notre client

Standardiser les processus | La mise en oeuvre du SMED chez Karine & Jeff grâce aux boutons Declique

Le travail standardisé est un outil efficace pour gérer au mieux l’utilisation des dispositifs de production, tout comme les ressources humaines. Il permet de maintenir une cadence de production adaptée aux besoins de votre entreprise, et de ce fait, de vos clients. Le Lean Manufacturing permet d’éliminer les gaspillages dans les processus. Chez Declique, nous l’avons bien compris, et nous savons qu’il est important que vous trouviez les solutions les plus efficientes pour produire efficacement. Karine & Jeff l’a compris également, c’est pourquoi l’entreprise a décidé de se lancer dans l’aventure avec les boutons connectés Declique. Ensemble, nous travaillons sur l’optimisation des processus opérationnels et sur la mise en place de tout un système de standardisation. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir comment Declique a pu apporter des réponses à Karine & Jeff et l’aider à standardiser les processus de nettoyage et d’étiquetage de son atelier.

Les produits fabriqués par l’entreprise Karine et Jeff

Si vous ne connaissez pas encore l’entreprise Karine & Jeff, voici un petit récapitulatif qui vous aidera à vous familiariser avec ce nouveau cas d’usage. Karine & Jeff est une entreprise implantée à Revel, dans la Haute-Garonne (31); elle évolue sur le marché de l’agroalimentaire et fabrique des plats cuisinés à base de produits bios.

Produits Karine & Jeff (Crédits: Karine & Jeff)

Leur particularité ? Tous les produits utilisés par la marque proviennent de producteurs régionaux. Karine & Jeff propose aujourd'hui plus de 100 recettes de plats préparés, tous garantis sans additifs ni sucres ajoutés. Comme à la maison ! “Notre credo c’est de permettre au consommateur de s’alimenter le plus sainement possible avec le meilleur plaisir gustatif”, explique Emilien Contessot, Responsable de site chez Karine & Jeff depuis avril 2020.

Soupes, recettes des voyages, créations originales, purées et délicatesses, légumes au naturel, sauces et autres confitures trouvent ainsi leur place dans les rayons de magasins Bio et d'épiceries fines en France, mais également à l’étranger. En effet, la marque s'exporte dans plusieurs pays d'Europe (Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, etc.), ainsi qu'aux États-Unis.

Les enjeux : sécuriser les approvisionnements de qualité et optimiser les processus opérationnels

Avec un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros en 2020 (2 millions d’euros de CA en 2015), le défi de la société réside dans le fait de pouvoir garantir la qualité de ses produits tout en augmentant ses volumes de production pour répondre à sa croissance. Pour ce faire, il faut donc :

  • sécuriser des approvisionnements de qualité d’une part ;
  • optimiser et fiabiliser les processus opérationnels d’autre part.

Ligne de production Karine & Jeff (Crédits: Karine & Jeff)

Afin de bien comprendre les enjeux sur ce deuxième volet, il faut d’abord évoquer les 4 étapes qui ponctuent la fabrication de ces conserves haut de gamme, à savoir :

  • La préparation des ingrédients.
  • La réalisation des recettes (la cuisson, le remplissage des bocaux, l’encapsulage et la stérilisation). 
  • L’étiquetage des bocaux.
  • La préparation des commandes.

Pour favoriser le goût ainsi que la fraîcheur de ses recettes, Karine & Jeff produit en flux tendu, c’est-à-dire en constituant très peu de stock de produits finis.“Même si nos produits peuvent être conservés pendant 3 ans comme toute conserve, nous souhaitons qu’ils soient consommés relativement “frais”, dans l’année en somme.”, ajoute Emilien. La marque s’engage donc à fournir des produits de qualité, et doit également produire en quantité pour répondre aux besoins du marché national comme international. Optimiser les processus de fabrication est donc une priorité pour l’entreprise. C’est pour identifier des solutions alternatives pour ses projets SMED * qu’elle a fait appel aux boutons connectés Declique. 

L’utilisation des boutons Declique chez Karine & Jeff

1er objectif : Réduire les temps de non production entre les changement de produits sur la doseuse

Le premier atelier SMED sur lequel nous nous sommes concentrés, est l’utilisation de la doseuse. En moyenne, ce ne sont pas moins de 10 à 15 recettes qui sont préparées par petits lots ; entre 300 et 2000 bocaux par lot, chaque jour. Chaque changement de recette implique inévitablement une nouvelle phase de nettoyage, ce qui représente bien entendu, un gaspillage de temps au sein de la production.

Avant de recourir aux boutons connectés Declique, Emilien utilisait le bâtonnage et le chronométrage afin d’obtenir un aperçu des durées de nettoyage. Cette démarche étant trop fastidieuse et les relevés inégaux, Emilien a vite cherché une solution alternative pour son projet SMED. L’objectif est clair pour lui : il faut gagner du temps entre deux séquences de production.

Illustration d'une doseuse dans l'industrie agroalimentaire

Nous avons donc installé des boutons Declique dans les ateliers de chez Karine & Jeff. Le but de ces derniers était d’analyser le temps de nettoyage nécessaire avant le lancement d’une nouvelle production. Grâce aux boutons connectés, le Responsable de site de l’entreprise a pu estimer cette durée rapidement, gagner du temps et avoir des données précises en fonction des recettes produites.

Emilien nous raconte : “Les boutons Declique sont arrivés à pic pour mon projet sur la doseuse. Avec l’ancienne méthode, il m’aurait fallu des semaines pour avoir une idée, toute relative, des temps de nettoyage. Avec Declique, j’ai pu identifier en moins d’un mois que les temps de nettoyage pouvaient représenter jusqu’à 30 % du temps opérationnel ! ” 

Grâce aux données collectées sur son premier mois d’utilisation, Emilien a déjà pu analyser les cycles de nettoyage sur la doseuse. Il a alors constaté une grande variabilité des temps de nettoyage selon les recettes ou les opérateurs. ”J’ai dorénavant des indicateurs de mesure fiables. Je peux donc plancher en toute confiance sur un objectif bien précis : mettre en place un processus efficace, structuré et standardisé de nettoyage sur la doseuse.

Emilien va donc tester et mesurer pendant plusieurs semaines différentes méthodes et séquences de nettoyage à l’aide de notre système de boutons connectés. Un bouton Declique a été placé juste à côté du levier “marche-arrêt” de la doseuse pour que les opérateurs y aient facilement accès. Ce dernier permettra de définir et de valider le processus de nettoyage optimal.

2e objectif : Analyser les arrêts sur l’étiqueteuse

Nos boutons connectés ont également accompagné Karine & Jeff sur un second atelier SMED : l’étiqueteuse. En plus de considérer le temps nécessaire au nettoyage entre les différentes recettes, il faut également prendre en compte le temps de réglages et les ajustements nécessaires pour passer d’un format à un autre. Pour le conditionnement, la conserverie Karine & Jeff dispose d’environ 9 types de bocaux en verre différents. Dans sa démarche d’optimisation, l’entreprise a déjà réduit la variété de bocaux, notamment pour le conditionnement des soupes. 

Comme nous produisons par petits lots, les changements de format sont donc fréquents. Cela implique le changement de bobines d’étiquettes, les paramétrages, etc.”.

Illustration d'une étiqueteuse dans l'industrie agroalimentaire

Un bouton Declique a donc été placé sur l’étiqueteuse afin de quantifier les arrêts, de les analyser et d’aboutir une fois de plus, à un process optimisé de changement de format. Une tâche d’autant plus cruciale que l’entreprise a recours à des intérimaires en période de forte activité. Effectivement, entre septembre et mars, la production est intensifiée et organisée sur un planning 2 x 8. Emilien nous explique pourquoi : “Nos clients finaux consomment des conserves surtout l’hiver car l’été, ils mangent des produits frais. Il faut donc être au rendez-vous et c’est la raison pour laquelle nous recourons à de l’aide extérieure à ces moments-là", précise Emilien.

Il faut donc s’assurer que les méthodologies et processus soient bien respectés par le personnel extérieur, d’où l’objectif pour Emilien Contessot, de produire un manuel très précis des tâches à effectuer.

Une progression sur le long terme : la collaboration entre Karine & Jeff et Declique continue


Emilien n’a pas encore terminé ses projets SMED qu’il entrevoit déjà d’autres opportunités d’utilisation des boutons Declique sur ses ateliers de production. “Aujourd’hui, sur la doseuse, il y a un bouton pour quantifier les arrêts dus au nettoyage. Demain, je pense que nous utiliserons aussi les boutons pour mesurer précisément les autres types d’arrêts : ceux dus aux pannes ou aux attentes produits. Encore une fois, nous connaissons ces arrêts, mais nous ne connaissons pas leurs durées”.

Les boutons connectés Declique offrent à Emilien et à ses collaborateurs, une vision précise sur bien des aspects de la production. Non seulement les données récoltées permettent de quantifier les arrêts et de les mesurer, mais elles permettent également d’adapter une stratégie et de gérer efficacement un budget. En effet, Emilien utilisera les retours précis des boutons afin de déterminer de futurs investissements sur de nouvelles machines qui permettront d’optimiser davantage la production.

Vous l’aurez compris, les boutons connectés Declique peuvent s’adapter à vos besoins. En vous proposant un outil d’amélioration continue qui permet non seulement de quantifier les arrêts, leur fréquence et leur durée, nos boutons peuvent vous accompagner dans votre démarche de Lean Management sur le long terme. Ensemble, nous pouvons les modifier à tout moment et les adapter à vos besoins. Si vous souhaitez améliorer vos processus de production, investir dans les bons moyens de production, gagner en efficacité et améliorer la qualité de vos produits, vous pouvez contacter l’équipe Declique sur LinkedIn ou réserver une Démo. Nous serons ravis de vous éclairer sur les options que nous pouvons vous offrir afin de vous aider à optimiser vos productions.

*Single Minute Exchange of Die, connue en français sous l’expression “Echange d'outil en moins de 10 minutes”

Recevez l'intégralité de l'étude client directement dans votre boite mail !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir ce cas client dans son intégralité.

Réservez une démo

Responsable Clients

Découvrez nos nouveaux cas clients en exclusivité

Votre veille industrielle n'aura jamais été aussi simple.

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir en exclusivité nos nouveaux cas clients, nos mises à jours et de l'actualité sur le lean et l'industrie directement par mail.

Réservez un créneau pour une démo