L'usine du futur: l'usage avant la technologie

Vous entendez probablement parler d’usines du futur, d’usines connectées ou encore d’usines 4.0, un peu partout autour de vous. Peut-être disposez-vous personnellement de votre entreprise, de vos ateliers, et commencez-vous à vous intéresser à ces termes ?

Vous ne voudriez pas passer à côté d’une opportunité, ne pas surfer sur les dernières tendances industrielles, devenir obsolète et perdre des parts de marché face à vos concurrents.

Si cela est le cas, vous avez raison. L’ère de l’industrie 4.0 fait ses preuves jour après jour, et certaines entreprises ont besoin de mettre à jour quelques-uns de leurs systèmes de production afin d’améliorer leurs performances industrielles.

Cependant, vous devez prendre le temps de réfléchir à l’utilisation que vous pourriez faire des éventuels investissements dans des outils technologiques.

Avant de développer son usine du futur, il faut se poser les bonnes questions et garder en tête que l’usage a toujours le dessus sur la technologie.

Pour vous aider à y voir plus clair et vous orienter dans la prise de vos futures décisions, l’équipe Declique vous accompagne à travers cet article.

Qu’est-ce qu’une usine du futur ?

L’usine du futur fait d’ores et déjà partie de notre présent puisque nous avons connu la 4e révolution industrielle et sommes maintenant au cœur de l’industrie 4.0.

Gif 1 - Usine du futur.

Les usines fonctionnent main dans la main avec Internet via la connexion des outils de production. Les entreprises ne se contentent plus seulement d’utiliser des CRM. Elles utilisent également des logiciels MES, la réalité augmentée, les IOT, etc.

Les outils numériques de la sphère personnelle s’invitent à présent dans le monde professionnel pour connecter et améliorer les systèmes de production. Une usine connectée peut allier et interconnecter plusieurs nouvelles technologies numériques.

Au final, il s'agit d'une usine performante, agile et responsable.

Faut-il absolument développer une usine connectée ?

À priori, développer une usine connectée semble être un passage obligatoire.

Cependant, avant de vous lancer, vous devez être sûr que cette décision soit en adéquation avec vos objectifs : augmenter votre chiffre d’affaires de votre industrie.

Vous devez penser “utilisation” avant “technologie”. Si votre entreprise n’a pas besoin de la technologie pour se développer, que vous n’avez pas de problèmes de perte de productivité, pourquoi vous lancer dans un tel chantier ?

Avant d’investir dans la digitalisation de votre usine, vous devez avec un objectif précis. Veillez à calculer le retour sur investissement afin de calculer quels sont les réels besoins de votre entreprise.

Si opter pour une usine connectée ne vous apporte aucun bénéfice commercial, peut-être êtes-vous en train de faire fausse route ? 

Pour vous aider à faire votre choix, voici un peu plus d’informations sur l’usine du futur, ses avantages et ses besoins. 

Comprendre les principes et les outils des usines du futur

L’usine du futur permet d’améliorer le dialogue entre les outils utilisés par les opérateurs, et ces opérateurs en question, peu importe le poste de travail au sein de l’usine. 

Les outils mis en place au sein des usines du futur permettent également de maximiser et d’optimiser les performances industrielles, notamment au niveau du gain de temps sur la production.

L'interconnexion des machines permet de collecter des données et de les faire circuler d’une machine à l’autre. Certaines machines sont même en capacité de réagir et de prendre des décisions seules, sans l’intervention d’un opérateur.

Penser utilité et terrain avant technologie

Développer une usine du futur pour surfer sur la tendance n’est pas une bonne idée. Avant de penser à toutes les technologies qui existent, il faut savoir si ces outils numériques ont leur place dans votre usine.

Mettre en place une usine connectée représente un investissement de taille, tant financièrement qu’au niveau de votre temps. En effet, il ne s’agit pas simplement d’investir dans de simples machines. Pour que les informations circulent, il faut utiliser des logiciels tels que les ERP, l’IoT ou des logiciels MES.

Oui, si vous souhaitez intégrer des outils technologiques dans vos ateliers, vous devez avoir recours à des logiciels tout aussi développés et puissants.

L’ERP va vous permettre d’accéder aux informations et à rendre automatique certains processus, ainsi que de gérer les flux de données qui vous parviennent. En d’autres termes, il améliore le fonctionnement et permet de maintenir une bonne organisation. D'un autre côté, l’IoT est un atout pour la communication. Les données récoltées permettent l’amélioration de la performance des actifs d'une usine.

Implémenter tous ces processus demande du temps. De plus, apprendre à les gérer et à les utiliser peut vous demander de faire appel à une restructuration au niveau de vos équipes : former vos collaborateurs en interne et faire appel à des spécialistes. Vous devrez vous entourer de personnes capables de comprendre ces nouveaux systèmes, comme un ingénieur amélioration continue par exemple, mais aussi de gérer vos équipes durant la transition, et après.

Si vous souhaitez transformer votre entreprise en usine connectée, vous devez absolument considérer le mot “connectée” sous tous ses angles. La connexion se fait tant bien entre les machines, les logiciels et les robots, qu’avec les humains. La dimension de connexion s’étend à l’intégralité de l’entreprise, pas simplement certains aspects.

Vous devez donc prendre en compte plusieurs facteurs. Ce changement concerne l’intégralité de vos effectifs, et vous devez absolument être prêt à intégrer vos opérateurs dans vos échanges. Vos équipes internes doivent être formées continuellement afin de prendre en main les nouveaux outils. Avant d’instaurer une transformation digitale, veillez donc à être prêt à suivre le rythme du processus.


Merci beaucoup ! Votre téléchargement débutera d'ici peu...
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Passer à l'usine du futur
En savoir plus sur Declique
Télécharger le modèle
Télécharger un modèle de fiche de non-conformité

Simplifiez votre veille des nouveautés dans l’industrie & le lean.

Dans cette newsletter, nous vous proposons de recevoir une fois par semaine une découverte, un nouvel outil lean, des bonnes pratiques d’industriels et des méthodes à appliquer pour améliorer votre usine plus simplement. Bonne lecture !

Des articles qui peuvent vous intéresser

Réservez un créneau pour une démo