Blog

Declique et Braincube au service de la performance industrielle

Articles

Declique et Braincube au service de la performance industrielle

Devenez le leader sur le marché de l'industrie

Je télécharge le guide

Découvrez comment Declique s'intègre à votre usine

Je réserve une démo
Declique et Braincube au service de la performance industrielle

Declique et Braincube au service de la performance industrielle

Aujourd’hui, Declique et Braincube ont décidé de s’associer afin de vous proposer une solution ultra-complète et améliorer vos performances industrielles. L’intégration de Declique avec  le jumeau numérique Braincube est un véritable combo gagnant dont l’utilisation est très facile. Nous allons vous expliquer comment nos équipes ont travaillé pour proposer un système simple d’utilisation capable d’intégrer d’autres systèmes.

La collaboration de Declique et Braincube est née suite au constat d'un besoin d’un client commun à nos deux entreprises. Ce dernier avait besoin du digital twin Braincube afin de visualiser des données au plus proche du temps réel. Le but de Declique est alors d’apporter le détail sur les arrêts rencontrés dans l’entreprise par rapport aux types de production qu’ils avaient en amont afin de faire le tri dans toutes ces informations.

S’il est aujourd’hui possible de concilier l’utilisation de ces deux concepts innovants de l’industrie 4.0, c’est parce que nos deux équipes ont réalisé un réel travail d’adaptation. Pour assurer un système qui fonctionne, nous avons mis en place une plateforme automatisée entre les serveurs de Declique et du jumeau numérique Braincube. Pour assurer la sécurité et la confidentialité des données transmises, nous avons  élaboré un système de transfert avec une authentification forte.

Les premiers tests de compatibilité entre Declique et Braincube

Au début de notre collaboration, nous avons commencé à travailler avec un fichier plat, non dynamique afin de vérifier l’interopérabilité des deux systèmes.

Comme avec tous nos clients, nous avons envoyé un fichier CSV avec la totalité des appuis réalisés depuis leur ouverture de compte jusqu'à la date d’envoi du rapport. L’idée était de fournir à nos clients une base qu’ils peuvent utiliser sur Excel ou Google Sheet afin de pouvoir traiter le nombre d’appuis et de coordonner ces informations avec d’autres données telles que les horaires d’ouverture, les shifts d’équipes, etc.

Le connecteur avec Braincube est que ce dernier met à notre disposition un espace virtuel de stockage de nos fichiers. Du côté de Declique, nous avons donc simplement à fournir le bon fichier à la bonne adresse, de manière sécurisée (SFTP) grâce à Braincube. Cela a été le point de départ pour comprendre le fonctionnement des données. À partir de cela, nous avons ensuite pu faire la connexion en direct via l’API.

Une connexion des données sécurisée entre Declique et Braincube

Pour en arriver à l’interopérabilité actuelle de Declique et Braincube, les retours terrain de notre client commun ont été précieux. Pour ce dernier, il était important pour nos deux systèmes de se connecter afin d’obtenir une visualisation des données collectées grâce aux boutons Declique sur le terrain, et recensées à travers nos fichiers plats.

L’important pour nos deux entreprises étant la sécurité des données, il était aussi important de travailler avec la génération de dossiers SFTP, soit des dossiers stockés sur un serveur, mais accessibles depuis l'extérieur de manière sécurisée grâce à une clé et un nom d’utilisateurs.

À présent, la connexion entre Braincube et Declique est très simple. Depuis que nous avons réalisé une première connexion, il suffit aux clients Braincube de récupérer la clé et nous nous occupons de réaliser de simples réglages de notre côté.

Le passage à la connexion API pour améliorer les flux d’informations

Le passage à la connexion API va inverser les rôles jusqu’alors déterminés. Pour rappel, une API est une interface d’application programmable. Le principe est de donner un accès sécurisé à la récupération des datas directement sur les serveurs. Cela va permettre à Braincube de venir récupérer des données directement sur les serveurs de Declique, et non plus l’inverse comme lors de nos tests.

Une fois cette connexion API réalisée par notre équipe Declique, nous serons capables de nous intégrer à tous les agrégateurs de données. Le but de Declique est de récolter de la donnée là où la plupart des acteurs de l’industrie ne sont pas capables de le faire. Nous souhaitons donc être ouverts le plus possible à toutes ces connexions pour pouvoir nous connecter à tous l’ERP ou solutions que l’on nous propose.

Pauline Villarubla Declique

Pauline Villarubla

CMO

Nos autres articles

ToutOutils industrielsKPI industrielsIndustrie 4.0Lean & méthodes

Le top 5 des chantiers d’amélioration continue selon la méthode Kaizen

Généralement traduite en français par amélioration continue, la méthode Kaizen est très répandue et repose sur des petites améliorations incrémentales, répét..
Justine Vard
20/1/2022
Justine Vard Declique

La méthode Kaizen et le Kaizen de rupture : qui fait quoi ?

Il y a un dilemme au sein des entreprises lorsque l’on fait du Lean : quels types d’améliorations choisir ? Les améliorations de rupture ou par petits pas ?
Justine Vard
12/1/2022
Justine Vard Declique

Industrie du futur : qu'est-ce qu'une usine 4.0 ?

Le monde industriel a déjà connu plusieurs révolutions. Aujourd’hui, nous parlons de la quatrième révolution industrielle et de l’industrie 4.0.
Pauline Villarubla
8/12/2021
Pauline Villarubla Declique

Les logiciels MES au service de la production

Les usines ont besoin d’avoir une continuité dans l’échange des données entre l’ERP et les opérations dans les ateliers. Comment ? Grâce aux logiciels MES.
Pauline Villarubla
8/12/2021
Pauline Villarubla Declique

L'amélioration continue en usine

Pour survivre sur des marchés concurrentiels, les entreprises doivent générer des bénéfices et rester compétitives. Comment ? Grâce à l'amélioration continue.
Pauline Villarubla
8/12/2021
Pauline Villarubla Declique

L'usine connecté, les mythes vs la réalité

Avec l’équipe Declique, nous avons entendu autour de nous beaucoup de mythes en rapport avec l’usine connectée et l'industrie 4.0, voici un petit résumé.
Pauline Villarubla
8/12/2021
Pauline Villarubla Declique
Cookies Declique
Préférences de confidentialité
x
Paramètres de confidentialité
En cliquant sur "J'accepte tous les cookies", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin de veiller au bon fonctionnement du site, d'analyser son utilisation pour vous garantir la meilleur expérience.

En savoir plus
Strictement nécessaire (toujours actif)
Cookies nécessaires pour permettre la fonctionnalité de base du site web.
Merci ! Vos paramètres de confidentialité ont bien été mis à jour.
Quelque chose ne va pas avec vos paramètres. Veuillez vérifier vos données